Image 002

4 etoiles

Après Tower, les naturalistes du MDFF (Medium Density Fibreboard Films) esquisse à nouveau le portrait d’un laissé pour compte cinématographique. Des Erwin (Torontois moyen d’une quarantaine d’années, père de deux enfants, traversant en sourdine une crise identitaire), résistants à l’inflexion que toute caméra provoque, il n’y en a que trop peu sur nos écrans. Dans la gamelle d’un autre, ce projet prendrait des proportions grotesques démesurées, mais le réalisateur Kazik Radwanski modère le procès de ce gros bonhomme émasculé, « Viking dans une vie antérieure », se refuse le recul qu’un cinéaste peu sûr de lui se serait accordé. Traversé de scènes franchement drôles et émouvantes (la date avec Liz Taylor, le cours d’électricité 101 avec les enfants), How Heavy This Hammer tranche de par son urgence avec notre cinéma, qui s’engonce chaque année un peu plus dans une solennité qui fait peine à voir. Et si le meilleur cinéma canadien se faisait maintenant en dehors du Québec?

Jason Béliveau

Jason Béliveau est directeur de la programmation pour l’organisme de diffusion d’événements cinématographiques Antitube à Québec. Membre de l’Association québécoise des critiques de cinéma, il est rédacteur en chef du Quatre trois depuis sa création en 2011. Il écrit également pour Spirale et participe à l’émission de radio Situation critique sur les ondes de CKRL.