Author Archive
Les 3 p'tits cochons 2 - Un monde d'hommes

Les 3 p’tits cochons 2 – Un monde d’hommes

Il est tragique de voir comment Denys Arcand est traité de nos jours, pendant que le cinéma bourgeois québécois, qu’il a aidé à façonner avec Le Déclin de l’empire américain et Les Invasions barbares, est plus fort et présent que jamais. Comment expliquer, en toute bonne conscience, que ceux qui ont sacré (injustement) Le Règne...
Les meilleurs films de 2015 - Les choix de Vincent

Les meilleurs films de 2015 – Les choix de Vincent

10. Une jeunesse allemande – Jean-Gabriel Périot Il ne suffit plus de faire un cinéma documentaire uniquement composé de documents d’archives pour assouvir un idéal d’objectivité – considérer le documentaire comme un cinéma de la réalité est non seulement simpliste, mais un peu naïf. Alors qu’est-ce qui démarque Une jeunesse allemande de l’équation? Ce sont les...
Le bruit des arbres - Le droit de ne rien faire

Le bruit des arbres – Le droit de ne rien faire

Le bruit des arbres, premier long-métrage de François Péloquin, est une fusion entre deux types de films québécois en vogue depuis quelque temps : le film de jeunesse en perte de repères, et le film de gens de campagne en perte en traditions. Les deux genres ont évolué chacun de leur côté. Le premier était surtout...
Vincent Émond au Festival Fantasia 2015

Vincent Émond au Festival Fantasia 2015

Miss Hokusai – Keiichi Hara Miss Hokusai veut avant tout offrir de belles images, de beaux paysages, de belles émotions. Un but honorable, certes, mais le cinéma d’animation ne consiste pas en un seul dessin, peu importe sa technique, mais bien en leur enchaînement, comme un film ne tient pas à un seul plan. La beauté...
Ego Trip - Un film triste

Ego Trip – Un film triste

Marc Morin (Patrick Huard) enregistre une promo pour son prochain talk-show. Son manque d’enthousiasme n’a d’égal que son irritation, cette dernière grandissant à mesure qu’il rate ses prises. Après plusieurs tentatives, celui-ci s’exclame : « ‘Est passée où ma joie de faire ce travail-là?! C’est sûr que c’est pas toi qui l’a! » En contrechamp, le caméraman, sans...
Antoine et Marie - Les murs blancs

Antoine et Marie – Les murs blancs

Une tendance inquiétante s’est dessinée depuis quelque temps dans le cinéma d’auteur québécois, illustrée principalement par trois films; Félix et Meira, Gurov et Anna, et le sujet du texte ici-présent, Antoine et Marie. Ces trois films partagent une esthétique similaire, un regard distant envers ses personnages, non pas dans l’espace, mais en ce qui concerne...
Mad Max : Fury Road - Burning Man

Mad Max : Fury Road – Burning Man

Comme Mad Max, le personnage, qui parcourt le néant qu’est devenue la planète Terre, Mad Max, le film, parcourt le néant qu’est devenue la saison des superproductions estivales. Il existe certaines différences, bien sûr : le néant à l’écran est désert, vide, peu défini, alors que le néant cinématographique est sans cesse complexifié par ses créateurs,...
Corbo - Ce que je dis, pas ce que je fais

Corbo – Ce que je dis, pas ce que je fais

Un des plus grands reproches dirigés envers la vague de cinéastes québécois des dernières années serait son « recul politique », c’est-à-dire une absence de films à thèse qui abordent de front des sujets sociaux importants et d’actualité. Ce n’est pas un secret que le film politique n’en est pas à ses meilleurs jours. Un de ses...
Le profil Amina - Tu n'as rien vu à Damas

Le profil Amina – Tu n’as rien vu à Damas

Le documentaire est sûrement le genre cinématographique le plus difficile à faire. Il est facile de penser le contraire, de comparer la grandeur des tournages de films de fiction à ses plus petites équipes, et de rester coincé avec la conception – bien naïve – qu’il ne suffit que de montrer la vérité pour réussir...
Les meilleurs films québécois de l’année 2014 – Les choix de Vincent

Les meilleurs films québécois de l’année 2014 – Les choix de Vincent

2014 fut une année très étrange pour le cinéma québécois; quand les films étaient bons, ils étaient très bons, ou du moins importants pour la filmographie de leurs auteurs respectifs, et quand les films étaient mauvais, ils étaient absolument horribles, avec très peu d’œuvres se trouvant entre les deux. Si j’avais assez de matériel pour...
Les pires films québécois de l'année 2014 - Les choix de Vincent

Les pires films québécois de l’année 2014 – Les choix de Vincent

Je n’ai jamais fait de liste complète de fin d’année de toute ma vie. Bizarre; j’écris sur le cinéma depuis secondaire 3, et je n’avais jamais trouvé le temps ni l’envie d’embarquer dans cette tradition supposément incontournable de tout cinéphile. Surtout maintenant que je sais que la critique est avant tout un exercice subjectif et...
Les Maîtres du suspense - La paresse

Les Maîtres du suspense – La paresse

Le cinéma populaire québécois se retrouve plusieurs fois à devoir ménager deux dimensions distinctes d’une même culture : il doit raccorder la demande basée sur les recettes des blockbusters américains, à la fois prudentes dans leur conception et imprévisibles dans leur résultat au box-office, et en même temps doit réaffirmer son identité en tant que produit...