FCVQ 2014 – Notre couverture du festival

FCVQ 2014 – Notre couverture du festival

El Djazaïr mon amour | Collectif | Québec | 66 min Mommy | Xavier Dolan | Québec | 139 min Pride | Matthew Warchus | Royaume-Uni | 120 min El Djazaïr mon amour | Collectif | Québec | 66 min Toutes les bonnes intentions du monde ne peuvent pallier une...
The Captive - Quasi-captivé

The Captive – Quasi-captivé

Obsessif du mal fait aux enfants, pour une fois Atom Egoyan leur donne une chance de grandir. Ou peut-être est-ce parce qu’elle est maintenant grande, l’enfant, qu’il la libère, Egoyan? Toujours est-il que balançant entre une recherche d’efficacité dans le suspense et le refus de certains effets faciles, l’objet hybride...
Aimer, boire et chanter - Post-scriptum

Aimer, boire et chanter – Post-scriptum

Il y a bientôt six mois qu’Alain Resnais, cinéaste de la rive gauche, nous a quittés. Instigateur de l’équivalent cinématographique du nouveau roman, il aura adapté Duras et Robbe-Grillet avec Hiroshima mon amour et L’année dernière à Marienbad, films à qui Resnais doit sa gloire. Comme pour Welles avec son...
L'écran fertile - Déchiffrer le Festival de cinéma de la ville de Québec

L’écran fertile – Déchiffrer le Festival de cinéma de la ville de Québec

Je croule sous les communiqués de presse. Dans la pochette remise à celles et ceux présents au dévoilement de la programmation de la quatrième édition du Festival de cinéma de la ville de Québec le 26 août dernier, pas moins de onze documents – certains agrafés, d’autres pas – faisant...
Fever - La banalité du mal

Fever – La banalité du mal

Premier film du photographe et acteur Raphael Neal, Fever est une histoire tirée du roman du même titre écrit par Leslie Kaplan dans laquelle deux lycéens, Pierre et Damien, décident de tuer au hasard une femme qu’ils ont croisée dans la rue. Le film commence au moment où les deux...

Dernières publications

Tracks - Into the Desert

Tracks – Into the Desert

« Some nomads are at home everywhere. Others are at home nowhere, and I was one of those. » Tracks commence sur ces paroles qui établissent déjà l’importance du lieu où se déroule l’histoire. Ce nulle part qui est non seulement un décor, mais le moteur énigmatique du personnage principal. Le film de John Curran est...
Neige - Un malheur n'arrive jamais seul

Neige – Un malheur n’arrive jamais seul

Omid, un jeune soldat iranien en permission retourne à la maison familiale. Il retrouve son grand frère, Majid, qui avait pris en main les finances de la famille, s’est retrouvé sans le sou et a fait perdre la maison familiale qui s’apprête à être reprise par la banque. Celui-ci sera très évasif quant à l’état...
En terrains connus - Nos destinées

En terrains connus – Nos destinées

Dans le deuxième film de Stéphane Lafleur, En terrains connus, nous sommes témoins d’une jeunesse qui s’ouvre : au monde, à une liberté nouvelle, à un destin qui, à force de volonté, se laisse mieux façonner. En terrains connus est étrange et envoûtant, sauvage, grandiose par moment. Ceux qui n’y verraient qu’une fable blafarde de banlieue,...
Continental, un film sans fusil - Chronique du presque rien

Continental, un film sans fusil – Chronique du presque rien

Le film commence avec une séquence nous montrant un homme, dans un autobus, le soir. On apprend plus tard qu’il s’agit du mari de Lucette (Marie-Ginette Guay). Le véhicule s’arrête aux abords d’une forêt et l’homme descend pour s’y aventurer. Dès lors, Lucette tente de comprendre ce qui lui est arrivé, apposant des avis de...
Tu dors Nicole - Entrevue avec Stéphane Lafleur

Tu dors Nicole – Entrevue avec Stéphane Lafleur

Nous avons rencontré l’homme à tout faire Stéphane Lafleur quelques heures à peine après avoir vu son troisième long-métrage, Tu dors Nicole, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes en mai 2014. D’humeur affable ―sa discrétion dans les sphères publiques nous laissait à priori quelque peu appréhensifs ―, il a bien voulu...
Tu dors Nicole - Ils grandissent si vite

Tu dors Nicole – Ils grandissent si vite

Au cours des derniers mois, nous avons abordé la certaine apathie du cinéma d’été, autant à travers les commandes hollywoodiennes et québécoises, mais il existe une autre raison plus personnelle pour détester la saison estivale, et c’est que c’était la saison précise où je ne foutais absolument rien pendant des années. Je suis un enfant...
L'écran fertile - Stéphane Lafleur, touche-à-tout

L’écran fertile – Stéphane Lafleur, touche-à-tout

Je n’ai vu aucun film de Stéphane Lafleur. Voilà, c’est dit. Ce n’est pas que je ne voulais pas voir Continental : un film sans fusil ou En terrains connus, seulement la vie est courte et mes Blu-ray Criterion de la dernière vente Barnes & Noble ne s’écouteront pas tout seul. À vrai dire, l’univers de...
Yves Saint-Laurent - Les artistes passent...

Yves Saint-Laurent – Les artistes passent…

Dans un biopic, la justesse des faits, la ressemblance et l’interprétation vériste de l’acteur jouant l’artiste constituent souvent (à tort) le nerf de la guerre. À coller la réalité de trop près, on risque parfois l’épave ou pire encore une triste platitude. Selon nous, l’intérêt de tels films dépend en général du traitement qu’on leur...
Chagall - Malevitch - Marc a des ailes

Chagall – Malevitch – Marc a des ailes

Le film débute à Paris avec la confirmation de Chagall comme un grand artiste lorsqu’il apprend que son œuvre sera exposée à Berlin. Ses amis lui « offrent une femme » en récompense, mais il la refusera, car sa Bella l’attend en Russie. Celle-ci est courtisée par Naum, un ami d’enfance de Chagall, qui sera durement rebuté...
Salaud, on t'aime - Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est Claude Lelouch

Salaud, on t’aime – Il n’y a qu’un problème philosophique vraiment sérieux : c’est Claude Lelouch

Jacques (Johnny Hallyday) est un salaud de première. Il est père de quatre salopes nées de quatre mères différentes et elles aussi salopes. Il abandonne sa dernière femme à Paris pour emménager dans un domaine près des Alpes françaises que son statut d’ancien photographe de guerre réputé lui permet de s’offrir. Il rencontre une femme...
My Sweet Pepper Land - Western Tea

My Sweet Pepper Land – Western Tea

My Sweet Pepper Land, le neuvième film du cinéaste Hiner Saleem, s’ouvre sur une scène mémorable de pendaison qui mêle au tragique d’une telle condamnation un humour grinçant, d’une noirceur n’ayant d’égale que la barbe chez l’homme kurde. Bien que certaines scènes fournissent quelques sourires, jamais nous ne retrouverons un moment aussi fort. Mais, il...
Cinéma LGBT - Nos suggestions

Cinéma LGBT – Nos suggestions

Demandez à vos ami(e)s gais, lesbiennes, bisexuel(le)s : les films traitant d’amour entre personnes du même sexe revêtent très souvent un look de série B. Nombreux sont les films de mauvaise qualité qui suscitent tout de même un intérêt vu la nature de leur sujet. Parce que ça fait du bien parfois de regarder une...